Un étudiant sur trois vit chez Papa-Maman

image

[ad_1]

image

Qui a dit que la vie étudiante était toujours synonyme
d’indépendance ? Non, les étudiants n’ont pas tous le privilège d’avoir un
logement excluant leurs parents de leur quotidien. Zoom sur ces jeunes
condamnés à rendre des comptes, la majorité bien sonnée.

Les études en toute indépendance, une utopie ?

Le bac en poche,
nombreux sont ceux qui s’imaginent vivre une vie d’adulte dépourvue de
contraintes. Halte-là, la question du logement pendant ses études supérieures
est épineuse. En effet, selon le sondage Parole aux jeunes de Diplomeo réalisé
auprès de plus de 1300 étudiants, peu de jeunes en études supérieures font
l’expérience de l’appartement en solo.

Seulement 25% des étudiants ont leur propre logement, 16% vivent en résidence étudiante et 12% en colocation. 35% des
étudiants français vivent donc toujours au domicile familial. Cependant, il est
aussi important de considérer les avantages
à cohabiter avec ses parents
: économies, gain de temps, absence de
solitude, soutien moral… Beaucoup d’étudiants s’estiment heureux de ne pas
avoir à dire au revoir à leur nid douillet.

Une question demeure,
celle du choix de leur formation. Si nombreux sont les étudiants vivant chez
leurs parents, il convient de se demander si ces derniers n’ont, au moment de
leur orientation, considéré que les formations proches de leur domicile pour ne
pas avoir à payer de loyer.

 

Le logement étudiant, une source de problèmes

A partir de juillet,
le stress de Parcoursup laisse place au stress du logement : où me loger ? Dans
quel quartier ? Avec qui ? A quel prix ? A quelles conditions ? Si les jeunes
acceptés dans une formation proche du domicile familial n’ont pas à écourter
leurs vacances pour se préoccuper de ces divers points, d’autres doivent
sérieusement y réfléchir avant la rentrée.

Selon le sondage de
Diplomeo, le prix du logement fait
partie des principaux critères de choix de 75% des étudiants, 66% accordent une
importance significative à la localisation, et 58% au temps de trajet. Mais les
étudiants n’ont pas tous le luxe de pouvoir trouver un appartement rassemblant
tous leurs critères. 67% des jeunes ont
rencontré des difficultés
dans la recherche de leur logement.

Du côté des raisons,
elles sont diverses : 73% pointent le loyer trop élevé, 60% le manque de
logement, 38% la difficulté à voir son dossier accepté. Tous ces éléments ont
poussé 7 étudiants sur 10 à faire un compromis lors de leur recherche de
logement, principalement en Nouvelle-Aquitaine, Ile-de-France et PACA, régions
dont les loyers sont en hausse chaque année !

Maintenant que vous savez, soyez dans les premiers à partager :



[ad_2]

Lire l’article sur le site source

Articles Similaires

Comment booster la visibilité de son annonce sur OuiCar ?

Être visible et bien référencé dans les recherches OuiCar est la clé pour louer sa voiture. Mais comment trouver le…

Lire la suite

Comment devenir un diagnostiqueur immobilier indépendant ?

La formation de diagnostiqueur immobilier Devenir diagnostiqueur immobilier nécessite une formation dont le coût varie entre 6000€ et 7000€. Comptez deux mois…

Lire la suite

le quartier d’affaires qui attire toute la Frenchtech

Silicon Sentier : une définition

Le Silicon Sentier est une expression, encore peu utilisée de nos jours, jouant sur l’association silicon et…

Lire la suite

Rejoignez la discussion

Chercher

septembre 2021

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30

octobre 2021

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
Prix
Équipements

Comparer les annonces

Comparer