Vendre son terrain à un promoteur | Les grandes étapes

Guide : 3 étapes pour trouver un logement

[ad_1]

Vous possédez un terrain et souhaitez-vous en séparer ? Et si la vente entre particuliers n’était pas votre meilleure option ? Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir pour vendre votre terrain à un promoteur. Pourquoi ? Pour qui ? Comment ? Nous répondons à vos questions !

Pourquoi vendre à un promoteur immobilier ?

La raison principale qui pousse les propriétaires à vendre leur terrain à un promoteur immobilier est financière. En effet, ce type de transaction peu connu entraîne généralement une hausse du prix de vente de l’ordre de 20 % à 30 %.

La raison est simple : le promoteur ne calcule pas la valeur de votre terrain en fonction du prix au mètre carré du marché local. Ce qui l’intéresse, c’est le potentiel constructible de votre parcelle. Et cela est valable aussi bien pour un terrain “nu” que pour une parcelle déjà bâtie.

Vous possédez une jolie maison de 160 m2, sur deux niveaux, avec double garage et terrasse exposée plein sud ? Le promoteur ne s’y intéressera pas ! Il va, par contre, regarder l’aspect de votre terrain, ses dimensions, sa forme, sa proximité avec les parcelles voisines, etc. Là où les particuliers voient une jolie villa récente, le promoteur voit un terrain plat et rectangulaire sur lequel il va pouvoir imaginer un projet immobilier dont il pourra tirer des bénéfices.

Qui peut vendre à un promoteur ?

Ce constat étant fait, vous aurez compris que vendre son terrain à un promoteur n’est pas donné à tout le monde. En effet, les propriétaires d’appartements ne sont pas concernés. Vous possédez une maison ? Encore faut-il qu’elle soit située dans une zone attractive !

La motivation principale d’un promoteur étant la rentabilité de sa future opération de construction, son projet doit pouvoir être commercialisé facilement. Les terrains situés en zone rurale sont donc moins convoités.

Vous souhaitez savoir si votre parcelle est éligible à la vente à un promoteur ? N’hésitez pas à prendre contact avec nos conseillers City&You.

Vendre son terrain à un promoteur : quelles sont les grandes étapes ?

Vendre son terrain à un promoteur : quelles sont les grandes étapes ?

Définir son prix de vente

Comme pour toute transaction immobilière, la première démarche consiste à définir le prix de vente de votre terrain. Si votre bien est “nu” ou “non bâti”, vous devrez dans un premier temps vérifier qu’il est constructible. Pour cela, vous pouvez consulter le plan local d’urbanisme (PLU) et demander un certificat d’urbanisme à la mairie de votre commune. 

Si vous souhaitez vendre votre terrain à un promoteur immobilier, vous allez devoir définir son potentiel constructible, également appelé “droits à construire” afin d’en fixer le juste prix. Outre la localisation et l’environnement, de nombreux critères entrent en ligne de compte dans le calcul. Là encore, c’est en mairie que vous trouverez les renseignements nécessaires : 

  • surface de plancher maximum autorisée ; 
  • hauteur maximale des constructions ;
  • servitudes éventuelles (droit de vue, droit de passage, alignement, etc.) ;
  • types de constructions acceptées sur la parcelle (habitations, bureaux, commerces, etc.).

Beaucoup d’autres éléments tels que la typographie du terrain et les commodités environnantes doivent être pris en considération. Pour que votre estimation soit la plus juste possible, nous vous conseillons de faire appel à des professionnels. Vous aurez ainsi toutes les cartes en main pour négocier au mieux avec les promoteurs intéressés par votre bien.

Contacter des promoteurs

Une fois votre prix de vente défini, vous allez pouvoir contacter différents promoteurs immobiliers pour leur proposer votre terrain. 

Si vous disposez d’une parcelle de petite taille, vous avez tout intérêt à contacter un promoteur local. Ces constructeurs sont, en général, les plus réactifs et connaissent parfaitement bien le secteur dans lequel ils opèrent. Ils peuvent ainsi apprécier rapidement le potentiel de votre terrain et imaginer différents projets.

Les promoteurs nationaux, quant à eux, réalisent souvent des projets d’envergure. Ils sont davantage intéressés par les grandes parcelles. Par ailleurs, leurs délais de transaction sont souvent allongés par la nécessité de validation de leurs opérations par leur comité d’engagement. 

À noter : que vous vous adressiez à un professionnel local ou national, vendre son terrain à un promoteur est un processus relativement long.

Analyser les offres d’achat
Lorsqu’un promoteur immobilier a mis au point le projet qu’il va entreprendre sur votre terrain, il réalise un bilan financier très précis. La méthode utilisée est appelée “compte à rebours”. Cela lui permet de déterminer d’une part les charges à prévoir et d’autre part les bénéfices qu’il pourra tirer de la transaction.

Il vous fait alors une offre d’achat. Dans ce type de vente, l’offre d’achat est systématiquement pourvue de conditions suspensives qui peuvent avoir un impact très important sur le bon déroulement de l’opération. Il est donc primordial de prendre le temps de les analyser avant de signer. Pour plus de sécurité, nous vous conseillons, là encore, de vous entourer de professionnels.

Savoir être patient

Une fois l’offre d’achat validée, vous pouvez signer une promesse de vente chez un notaire. Il ne vous reste plus qu’à être patient. Dans le cadre d’une vente à un promoteur, il s’écoule généralement entre 9 mois et 18 mois entre la signature du pré contrat et la signature de l’acte authentique de vente. 

Depuis plusieurs années, City&You apporte son soutien aux propriétaires désireux de vendre leur terrain à un promoteur immobilier. Nous pouvons vous accompagner à chaque étape du processus pour vous permettre d’aborder cette vente longue en toute sérénité. N’hésitez pas à nous contacter !

Maintenant que vous savez, soyez dans les premiers à partager :



[ad_2]

Lire l’article sur le site source

Articles Similaires

Comment booster la visibilité de son annonce sur OuiCar ?

Être visible et bien référencé dans les recherches OuiCar est la clé pour louer sa voiture. Mais comment trouver le…

Lire la suite

Comment devenir un diagnostiqueur immobilier indépendant ?

La formation de diagnostiqueur immobilier Devenir diagnostiqueur immobilier nécessite une formation dont le coût varie entre 6000€ et 7000€. Comptez deux mois…

Lire la suite

le quartier d’affaires qui attire toute la Frenchtech

Silicon Sentier : une définition

Le Silicon Sentier est une expression, encore peu utilisée de nos jours, jouant sur l’association silicon et…

Lire la suite

Rejoignez la discussion

Chercher

septembre 2021

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30

octobre 2021

  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
Prix
Équipements

Comparer les annonces

Comparer